Jean-Yves

Article publiée le 14 février 2015

« Emmène-moi ! » L’expérience des itinéraires : suivre celui qui nous guide par le corps et la parole sur un territoire qu’il invente et construit par la mise en scène de son récit.
Notre ami Jean-Yves Petiteau est décédé jeudi 12 février 2015. Il comptait beaucoup pour nous, pour nos étudiants.

DSC00839-r

Le ponton, petit bout du Monde à Saint-Jean de Boiseau, où tout pouvait se reconstruire.
(Photographie de Dorian Degoutte, alors étudiant à l’Ecole d’Art d’Annecy, dont l’itinéraire en mobylette à travers la France l’avait conduit jusqu’à faire une halte chez Jean-Yves.)

Jean-Yves Petiteau était sociologue. Depuis plus de 30 ans, il réalisait des itinéraires. Cette méthode il la définissait comme étant « une démarche centrée sur l’écoute sensible de ceux qui interrogent dans leur culture et expérience quotidienne le territoire réel et imaginaire qu’ils habitent. Leur récit déstabilise tout travail d’enquête savante ou journalistique fondé sur le recueil d’un témoignage ou d’une opinion. Leur prise de parole inaugure par l’énonciation de références et contextes d’ordinaire négligés ou invisibles “un passage à l’acte” qui agence dans l’espace/temps des rapports qui construisent et ménagent un territoire. »

BazarUrbain a été invité régulièrement par Jean-Yves, Cherif Hanna et Saweta Clouet (ENSA de Nantes) à travailler sur le territoire de l’Estuaire de Loire, entre Nantes et Saint-Nazaire.
Jean-Yves est intervenu très souvent dans nos enseignements respectifs, à l’école supérieure d’art de l’agglomération d’Annecy, à l’ENSA de Paris-Val de Seine, à l’ENSA de Paris-Malaquais et à l’ENSA de Grenoble. Plus récemment, le Master design urbain de l’Institut d’urbanisme de Grenoble a appliqué la méthode des itinéraires avec les habitants de la Villeneuve d’Echirolles.

Jean-Yves comptait beaucoup pour nous. Non seulement pour ses apports méthodologiques et théoriques, sur la marche, l’écoute et la parole, que nous mobilisions dans nos travaux dès que nous en avions l’occasion, mais surtout comme compagnon de route et ami fidèle.
Il nous restait tant à faire ensemble.

 

* Pour un aperçu plus complet de la méthode des itinéraires, voir l’article de Jean-Yves Petiteau et d’Elisabeth Pasquier, « la méthode des itinéraires : récits et parcours » paru dans l’ouvrage collectif dirigé par Michèle Grosjean et Jean-Paul Thibaud, L’espace urbain en méthodes, Marseille, Éd. Parenthèses, 2001, pp. 63-77.

* Pour un aperçu du travail pédagogique récent, voir l’article de Cherif Hanna et Jean-Yves Petiteau, « le projet n’est plus là où il était ! Projets participatifs et déplacement du rôle de l’architecte » in Lieux communs, les cahiers du LAUA, n° 17, Les mondes de l’architecture, janvier 2015, pp. 258-262

 IMG_3772-r

9 mars 2012 – Jean-Yves, Cherif Hanna, leurs étudiants et BazarUrbain sur le terrain de l’estuaire de la Loire (Estuaire 2029 – ENSA de Nantes).