L’affaire de l’aqueduc dit « de la Reine Pédauque » épisode 2

Article publiée le 5 décembre 2015

Cet aqueduc romain alimentait en eau le centre-ville de Toulouse. Nous sommes partis à la recherche d’un itinéraire vélo qui suivrait au plus près son tracé, afin de relier par une ligne inédite le Mirail au centre ville de Toulouse, de suivre une ligne antique et de découvrir un territoire aux ressources hydrauliques, de traverser les urbanités toulousaines et d’en découvrir leurs histoires.

Aqueduc

L’aqueduc romain dit « de la Reine Pédauque » alimentait en eau le centre-ville de Toulouse. Il comprenait deux parties :

  • Une première partie souterraine allant de Montlong à la Cépière. Toujours enterrée, elle est aujourd’hui non visible mais bien conservée.
  • Une seconde partie aérienne allant de la Cépière au centre-ville de Toulouse en enjambant la Garonne. Aujourd’hui, il ne reste rien de visible des 517 arches.

     

     Compte rendu en 5 épisodes


    Dessins de Christian Darles d’après les travaux de Pierre Pisani et de Badie et Gassend

    Tolosa-zzzz

     

    Un projet de

    Toulouse Métropole

    Mairie de Toulouse

    Réalisation

    Bazarurbain

    Nicolas Tixier, Architecte
    Didier Tallagrand, Artiste
    Jeremie Bancilhon, Go On Web
    Collaboration Eva Chaudier