PNE (Paris Nord Est)

Paris (Seine Saint Denis), 2011-2012

Ateliers "Cartes sur table" avec les municipalités

BazarUrbain (Nicolas Tixier + Xavier Dousson + Enora Postec) avec Contrepoint, projets urbains (Pascal Amphoux) ont été associés à l’équipe LIN (Finn Geipel, Fabienne Boudon) pour le Contrat de développement territorial, Territoire Est de la Seine Saint Denis

Le Contrat de développement territorial de l’Est de la Seine-Saint-Denis regroupe les communes d’Aulnay-sous-Bois, Sevran, Livry-Gargan, Clichy-sous-Bois et Montfermeil, autour d’un projet commun interdisciplinaire afin de cibler et d’anticiper l’impact du futur métro automatique dans cette partie de l’agglomération parisienne. Le CDT comporte plusieurs volets : économie, urbanisme, mobilité, environnement. À la fin de cette étude, les travaux de l’équipe LIN, en charge du volet urbain et paysager, se décompose en 5 volumes :

Le premier volume, l’Atlas actif est une analyse thématique et sensible du territoire, qui dessine en creux les potentiels de l’Est de la Seine-Saint- Denis. Il resitue les 5 villes dans le contexte de l’Est de la métropole parisienne, et cible le territoire commun à travers différents thèmes d’analyse. L’atlas actif, complété des entretiens réalisés auprès des maires et des communes, a pour but d’élaborer une vision partagée du territoire existant.

Le deuxième volume, la vision territoriale propose une nouvelle carte mentale du territoire. Ce schéma directeur n’est pas un plan figé mais une série d’actions autour de 4 thématiques (pôles intenses, ville légère, arc paysager et mobilité graduée) organisées dans le temps.

Les outils de la transformation, troisième ouvrage, est un catalogue de projets références, combinés aux lieux du possibles échantillonnés sur le territoire. Pour les acteurs de l’aménagement, il constitue une véritable boîte à outils, dans laquelle puiser des méthodes et des principes innovants de transformation du territoire.

Le quatrième ouvrage, les situations spécifiques : ensemble de projets regroupés par thématiques qui détaillent la transformation physique du territoire pour les sites clés du CDT. Il met en évidence l’importance de travailler à des échelles variées, du plus petit au plus grand, du plus dense au plus léger. Ils doivent être compris comme des scénarios flexibles et adaptables plutôt que comme des plans figés et opérationnels.

Le cinquième ouvrage. intitulé la stratégie de la rumeur, explore de nouveaux modes d’interventions et de nouvelles modalités de projets (au delà des projets de développement) répondant à des enjeux d’image du territoire ainsi que de valorisation des initiatives et potentialités locales. Il propose une structure de projet légère et flexible capable de soutenir ces projets alternatifs, pour une visibilité à l’échelle du Grand-Paris et l’élaboration d’un nouveau récit pour l’Est de la Seine-Saint-Denis.

Enfin, un lexique, à la fin de chacun de ces documents, synthétise les terminologies et les notions théoriques du projet.
Avec ces différents documents l’équipe LIN souhaite rendre compte de la complexité et de la richesse du territoire, ainsi que des différents modes d’actions possibles pour sa transformation.

Finn Geipel, Fabienne Boudon (dir. agence LIN), Pascal Amphoux & Nicolas Tixier (resp. ateliers publics et invention programmatique), Contrat de développement territorial, Territoire Est de la Seine-Saint-Denis, 2011-2012.

Outil de travail / Carte de synthèse des entretiens avec les municipalités

Outil de travail / Carte de synthèse des entretiens avec les municipalités

 

Logo'ification suite aux ateliers "Cartes sur table"

Logo’ification suite aux ateliers « Cartes en mains »